Revenir aux Drag ON Tips

Retour sur les tips

La valeur endogène dans les jeux vidéo

Je vais vous parler de la valeur endogène dans vos jeux vidéo. C’est évident, « valeur endogène » est incompréhensible pour la plupart des mortels et pourtant c’est très important à prendre en considération ! Même dans les projets de serious games !

Définissons d’abord le terme “valeur”
Alors quand on dit cette phrase “ Qu’est-ce qui a de la valeur à vos yeux ? “ Nous avons les sentimentalistes qui vous répondront l’amour, l’amitié, la famille, … et les matérialistes répondront plus des mots du style : l’argent ! En résumé les valeurs embellissent notre vie. Sans valeur, nous tomberons plus vite dans la déprime, l’abandon. J’imagine que vous commencez à comprendre où je veux en venir avec l’importance d’ajouter des valeurs dans vos jeux vidéo.

Et que veut dire “endogène” ?
Le terme endogène nous vient de la biologie. Il signifie « qui prend naissance à l’intérieur d’un corps, d’un organisme, d’une société, qui est dû à une cause interne ». Autrement dit, nous pourrions dire qui est propre à l’univers de notre jeu vidéo mais pas dans la vie réelle. Les valeurs endogènes sont donc les valeurs propres à notre jeu vidéo comme par exemple l’argent virtuel, la ligne scénaristique, la personnalisation, …

Mais pourquoi est-ce si important d’insérer de la valeur endogène dans nos jeux ?
Plus haut, je vous ai dit que ce serait ennuyeux une vie sans aucune valeur, c’est la même chose dans le jeu vidéo. La valeur endogène est très importante pour augmenter la motivation des joueurs. C’est d’autant plus important pour le serious game et le PromiSelf pour lesquels nous devons faire passer un message sérieux de manière ludique pour stimuler l’apprentissage. De plus, lorsque nous réalisons un jeu, nous voulons que l’utilisateur prenne du plaisir à vouloir revenir dessus pour ainsi créer de la répétition, favorable à la mémorisation.

Comment mettre ces éléments de valeur dans nos jeux ?
Il n’y a pas de valeurs miracles à insérer dans tous vos jeux pour que ça fonctionne, cela dépendra bien sûr de votre cible et de l’expérience essentielle que vous voulez véhiculer. Jesse Schell, dans son livre sur l’art du game design a une approche intéressante, celle de se poser les bonnes questions. Par exemple, posez-vous les questions suivantes : Qu’est-ce qui a de la valeur pour mes joueurs dans mon jeu et comment augmenter ces valeurs ? A partir de là, vous devrez être capable de répondre à ces questions afin de fournir les meilleures valeurs dans la réalisation de vos projets vidéoludiques.

Plus on donne de valeurs endogènes à notre jeu, plus grande sera la communauté.